Plateau calcaire du Parmelan et Mont-Blanc

Tout comme le Mont-Veyrier et le Mont-Baron, les imposantes falaises du Parmelan font partie du paysage annécien. Elles sont visibles de partout, ou presque. Le Parmelan offre en plus des panoramas saisissants complétés par un plateau insolite qui en font un lieu de randonnée incontournable en Haute-Savoie !

2 principaux points de départ sont possibles :

  • Depuis le chalet de l’Anglettaz : l’accès se fait par la route de l’Anglettaz depuis Aviernoz. En fait il s’agit plus d’une piste que d’une route, surtout sur la fin. Ça grimpe raide et les croisements sont plutôt délicats. Mieux vaut avoir confiance en sa voiture. La fois où je suis monté par là, la voiture qui nous suivait a subitement disparu dans la fumée… Nous avons conduit ses occupants jusqu’au chalet car elle avait trop chauffé… Par contre, depuis le point de départ, l’ascension à pieds jusqu’au sommet est plus aisé et le dénivelé moindre.
  • Depuis Villaz :  l’accès se fait depuis la fin de la route forestière qui s’emprunte à la sortie du village de Villaz où vous verrez indiqué « Le Parmelan ». C’est ce point de départ que nous choisirons cette fois-ci.

Une fois la voiture garée, nous empruntons le chemin sur la droite pour prendre la direction du chalet Chappuis.

  • Le chalet Chappuis

    Chalet Chappuis Parmelan
  • Chalet Chappuis Villaz
  • Randonnée Parmelan
  • Ascension Parmelan et vue lac d'Annecy

Après environ 20 minutes d’ascension assez prononcée, nous atteignons le chalet Chappuis où la vue est déjà magnifique.

Le sentier se poursuit jusqu’à une bifurcation bien visible : à droite le Grand Montoir, tout droit le Petit Montoir.

Il faut savoir que le passage par le Grand Montoir (que je n’ai jamais emprunté) propose un sentier à flanc de falaise avec quelques passages vertigineux. Bien que sécurisé par des chaînes et des rampes, cet itinéraire est donc plutôt déconseillé aux personnes sujettes au vertige et aux jeunes enfants…

Nous empruntons la direction du Petit Montoir et contournons la falaise qui se dresse face à nous.

En poursuivant l’effort, nous arrivons sur un plateau calcaire au paysage insolite : le lapiaz du Parmelan. Le relief est constitué de nombreuses failles, gouffres et autres anfractuosités créés par les eaux de pluie. La végétation se fait également plus rare, on se croirait presque dans un désert !

Le sentier se poursuit en direction du refuge du CAF Camille Dunant. L’itinéraire balisé serpente entre les failles, veillez à ne pas vous en éloigner notamment en présence de neige ou lorsque la visibilité n’est pas bonne…

Un ultime effort lors d’une courte montée permet d’atteindre le chalet du CAF (1825 m). Un magnifique panorama se dévoile alors sur Annecy, son lac, et les sommets autour.

Vous pouvez ensuite poursuivre sur la droite jusqu’à la croix du Parmelan qui se situe à deux pas.

Falaises du Parmelan

Nous redescendons par le même chemin puis à nouveau par le Petit Montoir (une variante assez classique peut être faite en montant par le Grand Montoir puis en descendant par le Petit Montoir).

Concernant la durée, tout dépend de votre rythme et de votre état de forme bien sûr mais il faut compter environ 2 heures pour la montée et 1h30 pour la descente.

Mots-clés :