Photo du Bal Charlot - Les amis

Mais Kézako ?

Le Bal Charlot, c’est une soirée à l’Impérial Palace au bord du lac d’Annecy… Soirée festive ambiance Charleston, swing, prohibition et cabaret.

Le top ? Se déguiser avec la classe de l’époque… Allez on va revivre cette soirée !

Le Bal Charlot - Affiche

Après avoir pris l’apéritif et le repas chez un couple d’amis, nous nous présentons tous les 4 à l’entrée de l’Impérial Palace. En échange de notre entrée, on nous remet des bracelets et un ticket pour une boisson. On passe les portes et là on est tout de suite dans l’ambiance…

Tout le monde est déguisé ! Mais vraiment TOUT LE MONDE… Convives, serveurs ou animateurs, retour dans les années 20 !

En traversant le hall, on trouve coiffeur pour ces dames, barbier pour ces messieurs… mais aussi un vendeur de nœuds papillons, un bar à vin, un stand de bagel et le photobooth pour garder des souvenirs !

Ensuite, la grande salle de l’Impérial Palace est transformée en cabaret géant avec un bar à cocktail et surtout une scène aménagée pour les différents artistes qui se relaieront et mettront une super ambiance toute la soirée !!!

De super shows se succèdent : claquettes, effeuillage burlesque, troupe de jazz, chanteurs et DJ… Le public est ravi et danse toute la soirée !

Et ce n’est pas fini, au fond de la salle, un rideau cache la partie prohibition. On découvre un tripot pour jouer au Black Jack et le bar (clandestin ?) où nous dégusterons un très bon whisky 13 ans d’âge…

Nous avons passé une très bonne soirée dans une ambiance très classe en profitant d’animations originales ! A refaire !!

Le Bal Charlot revenait pour sa troisième édition à l’Impérial Palace d’Annecy.

Revivez la soirée à travers la galerie photo officielle sur la page Facebook de l’Impérial Palace.

Les billets sont en vente chaque année à l’accueil de l’Office de Tourisme et sur le site Internet dans la rubrique Billetterie / Spectacles.

Retrouvez également d’autres idées pour profiter de la vie nocturne au lac d’Annecy !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *